News

2ème édition de la Rand'Oney - 18 Juin 2017 (par Chantal "China Girl")

le dans Racine
2ème édition de la Rand'Oney - 18 Juin 2017 (par Chantal "China Girl")
En ce 18 juin, ce fut le 67ème anniversaire d’une mémorable journée « d’appel » par un célèbre Général de l’armée française… Mais d’autres sorties nous tendaient les bras : c’est un week-end de fêtes, du moins à Aire-sur l’Adour…et d’élections législatives !! Petit rappel d’éducation civique : les 577 députés vont bientôt légiférer sur les futures lois françaises le mercredi après-midi…. A effectif réduit !??....

Finalement, pour la 2ème année consécutive, Denis et moi avons opté pour un dimanche matin plutôt sportif…
Nos VTT chargés le samedi soir, nos tenues prêtes, un lever à 6 heures du mat (faut nourrir les chats avant de partir !), et hop, direction Saint Martin d’Oney avec déjà un soleil radieux et un ciel bleu immaculé !

Sur place, une fois inscrits, le petit café d’usage bu en compagnie de quelques copains, il faut penser à se préparer et se chauffer….

Le départ est donné à 8 h 20 pour le long parcours (43 kms annoncés) après les conseils et consignes d’usage.
Et rapidement, nous nous rendons compte que le tracé est en sens contraire de l’édition 2016. Nous commençons par le single « casse pattes » de l’an dernier… Et il était encore bien fatigant le coquin, d’autant plus avec le passage de la porte du château (un bon coup de cul qui n’était pas facile à passer dans ce sens) ….
Et le 1er ravito arrive juste après pour recharger nos muscles avant la suite, aux dires des organisateurs, plus physique.

Sans refaire le tracé dans son intégralité (j’en suis bien incapable, ma mémoire me fait défaut et je suis aussi un peu blonde !), il faut reconnaitre que le parcours était remarquable !!

En effet, les singles étaient tassés et soufflés (bravo encore), les racines et souches étaient très bien signalées, un tapis en caoutchouc (certes par rouge) a bien aidé à passer une montée sableuse, des ponts et passerelles sécurisés, un balisage parfait… Tout cela présume d’une très bonne préparation en amont !

Quelques parties sableuses et très peu de route (3 jonctions) n’ont pas entaché le circuit technique et ludique, au rendu parfait. J’ai beaucoup aimé la 1ère boucle du 43 avec ces « montagnes russes » mais sans danger.

En résumé, un régal à tous points de vue : les ravitos étaient bien achalandés et tenus par une gente féminine au top (souriante, agréable et disponible), les cigales nous ont gratifié de leur chant à plusieurs reprises (comme dans le Sud Est mais les cailloux en moins !), la bière était fraiche et le sandwich bien garni (double chipo pour les 1ers !) … 5 kms en plus par rapport à la distance annoncée mais, ils sont passés « comme une lettre à la poste » car il en restait sous la pédale…. Et tout cela pour seulement pour 7 € !

Sans nul doute les 215 vététistes présents, dont quatorze diables jaunes et noirs, ont fait le bon choix ce matin (le score est en hausse par rapport à 2016 !).

Donc un grand MERCI au club de Saint-Martin d’Oney et nous avons déjà hâte d’être à l’année prochaine !

Gaujacq 4 juin 2017 (par Emeric)

le dans Racine
Gaujacq 4 juin 2017 (par Emeric)
Contre tout attente, très peu de boue ce dimanche matin, malgré la pluie de la veille, ça passait même partout, c'est pour dire. La météo avait d'ailleurs du en décourager plus d'un (de saint-sever comme d'ailleurs), se souvenant des conditions apocalyptiques d'année dernière...
Une superbe rando donc cette année : singles techniques et (très) sauvages à la fois, juste un peu glissants par endroit mais tant mieux ça rajoute un peu de piment, circuit varié (et beau!), ravitos bien fournis et super accueil - même s'il fallait rester vigilant sur le fléchage!
Au final un 40km qui en faisait un peu moins, mais c'était suffisant pour beaucoup... Vivement l'année prochaine!

La Caussenarde 2017 (par Olive)

le dans Racine
La Caussenarde 2017 (par Olive)
Voila il y a quelques mois on balance " et si on allait a la Caussenarde c'est genial!" moi je me dit 100km ils sont fou mais pourquoi pas.

Au final, après plusieurs incertitudes, empêchement de dernières minutes peur pour certain peut être ;-) mais vraiment pas sûr de ce dernier choix on se retrouve qu'a 4 au depart.

Je croise Roger le samedi soir vite fait et lui dit a demain matin.

Voila ca y est dimanche matin ambiance sympathique juste avant le depart je vois Roger qui veut bien partir avec moi, il est chaud et dans les starting-block!!!! On part et je le voit autant que la veille 5 minutes après le depart l avion de chasse part et je ne le reverrais que bien plus tard.

Pour ma part n'ayant jamais fait une telle distance ce je part tranquille et je croise deux types avec une allure équivalente a la mienne dans la premiere montée, ça me va.

Je commence a discuter pompe vtt car un des 2 en a de pas mal et les miennes rende l'âme alors bon ca permet d ouvrir la discussion et ca tombe bien ils font le 80km qui m ira très bien.


Bon arrivé en haut je croise les 2 Thierry dont un a un souci avec sa patte de dérailleur on discute 5 min et je repars histoire de recroiser les 2 compères. Quelques km plus loin je les voit un a crevé je m’arrête un coup de main et on repart sur le 1er ravito. Excellent du fromage paté saucisson et quelques fruit quand même pour prendre des forces.

La on attaque de superbe single des vues magnifiques, et j'ai de la chance, un des 2 compères est du coins ( Pierre pour le cité ) du coup il me fait le guide car le 2ieme n'est autre que son BOF.

Apres une belle descente qui fini dans un très beau village on remonte par les "jardins" magnifique mais je ferais la casa totalité a pied trop raide et technique pour moi.

Apres une très longue montée la pire visiblement j'arrive sur le 2 ieme ravito et la avec grand étonnement je vois Roger:
- qu'est tu fais la? tu t'es perdu?
- Non c'est la deuxième fois que je viens la je viens de faire la boucle de 20km en plus!
:gne :top :top :gne :gne :lol :lol Ah Douai quand meme et il me rajoute tu peux la faire elle est tranquille! oui je pense bien 20km et 400 mètre de dénivelle ça ce fait tout seul.

Je sache et me préserve pour les descentes et j'ai bien fait.

Du coup on repart qu'a 2 car Pierre nous abandonne manque d'entrainement mais bon son Bof étant de Pau je ne m en fait pas il avait l'air de bien descendre et ça se confirmera.

On continue sur les crêtes ou on enchaine encore des paysage a tomber et de belle descente mais sans trop de grosse montée et après le 3ieme ravito ou il commençait a remballer je comprends il était deja 15h30 on se rapproche de la meilleur descente je crois environ 6km de descente dans la caillasse ou on l'a avale a une vitesse qui pour ma part était parfaite et arrivé en bas une P...... de banane et une envie de remonter et remettre ça!!!! Bref ayant un torticolis avant de partir je peux dire qu'après celle la plus aucune douleur ca m'a tout remis en place vive le tout suspendu!!! non je déconne mon bike est de la bombe et il c'est trouvé parfait sur ce terrain .

Et voila a l'arrivée une superbe expérience j'ai même pas senti les 80km dans les jambes ni dans la tete avec tant de paysage c'est passé tout seul.

Bières a l'arrivée diplôme et une sympathique rencontre qui a mon avis si on a besoin de guide dans les Pyrénées ou sur Millau je pense qu'on sera les bienvenu merci a eux de m'avoir accompagné et j'y retournerais l'année prochaine.

PS: Video a venir.

RANDO NASSIET (40) -11 juin 2017 (par Graffiti)

le dans Racine
RANDO NASSIET (40) -11 juin 2017 (par Graffiti)
Dimanche 11 juin, 5h50, le réveil sonne ! Il faut aller voter !? Non pas si tôt, ça attendra l’après midi…

Direction Nassiet plutôt et son incontournable rando où on est sûr de ne pas être déçu.

Sur place, je retrouve les 16 autres diables jaunes et noirs qui arrivent au compte goutte. Après l’inscription (merci Bernard) et le petit café de bienvenue, on est prêt à affronter la bête (pas celle du Gévaudan), mais le parcours et ses 1200 m de D+ sur le 50 kms ! Ça risque de piquer !
8h12 précises, les fauves sont lâchés (bêtes, fauves… la suite nous dira qu’il va y en avoir d’autres !!...). Nico (de Chalosse VTT) nous avait prévenus : pas d’excès de zèle sur les 15 premiers kms qui sont faciles et trompeurs, après les choses sérieuses commencent. Effectivement ça monte avec parfois un bon pourcentage qui met à mal le moteur ! Oui mais après ça descend…Quel pied dans ces descentes tantôt en monotrace ou en chemin forestier et que dire des superbes singles qui jonchaient le parcours !! C’est technico-ludique, un régal. De-ci de-là, 2 ou 3 parties de route, histoire de refroidir le moteur, idem pour les parties enherbées, avant de finir en beauté avec un superbe single et une dernière côte où il fallait en garder sous la pédale.

En conclusion :

Une superbe rando qui met la banane, technique, physique ; le balisage était au top. L’incontournable bière avec sandwich à l’arrivée nous ont régalés.
La bonne humeur de l’organisation qui a volontairement lâché en pleine forêt, un éléphant et un gorille mal léché, la pluie artificielle pour rafraîchir les mollets, et que dire de ce faux radar en pleine descente ultra rapide (à l’heure qu’il est la boite est pleine ! )
La météo était parfaite (pas trop chaud) et a certainement alimenté la bonne affluence avec 410 VTT, 130 marcheurs et 20 trailleurs ! Pas mal !

Merci à Chalosse VTT pour cette bonne matinée, à l’année prochaine.

Denis Loeb…